Accueil DOSSIER Ait Bouabdallah Amrane, co-gérant de la laiterie SARL El BARAKA LIL HALIB...

Ait Bouabdallah Amrane, co-gérant de la laiterie SARL El BARAKA LIL HALIB : « Nous souhaitons poursuivre notre partenariat avec la FINALEP Spa»

0
PARTAGER

Implantée à la zone d’activité d’El Bayadh, sur une superficie de 3 170 m², la laiterie « SARL EL BARAKA LIL HALIB» est aujourd’hui le seul fournisseur de la région en lait pasteurisé, mais aussi en lait de vache, lait écrémé et entier et autres produits dérivés.

Par Hacène Nait Amara

La création de la laiterie d’El Bayadh a pris du temps, puisque pas moins de deux années se sont écoulées entre l’inscription au Registre de commerce, en 2015, et le lancement effectif de l’activité en 2017. « Nous avons pris tout ce temps parce qu’il fallait choisir entre les différentes propositions de financement disponibles à l’époque. Nous avons fini par opter pour la FINALEP Spa car le capital investissement présente beaucoup d’avantages par rapport au financement bancaire », explique M. Amrane, co-gérant de la laiterie, précisant que cet organisme, aujourd’hui partenaire à hauteur de 48% du capital, a répondu favorablement à sa demande de partenariat, par prise de participation, après avoir étudié la proposition et trouvé que l’idée du projet était intéressante, d’autant que « la création d’une laiterie contribuera à atténuer le problème d’approvisionnement en lait dans la wilaya ». Le co-gérant de la laiterie qui est à sa quatrième année de partenariat avec la FINALEP affirme qu’il a trouvé chez cet organisme toute l’aide et l’accompagnement espérés. « Les responsables de la FINALEP Spa sont des professionnels compétents. Durant toute la période du montage du projet, et même après, ils nous ont écouté, guidé et conseillé pour développer au mieux l’entreprise. Nous avons trouvé auprès d’eux toute l’assistance souhaitée et, certainement, cela nous encourage à aller plus loin dans ce partenariat bénéfique à tout point de vue, notamment pour la population d’El Bayadh », témoigne M. Amrane. Ce dernier souligne que son choix s’est porté sur l’activité laitière du fait que cette wilaya ne dispose d’aucune laiterie et que le marché, dans cette filière, est resté longtemps quasiment vierge.
Actuellement, sur une ligne de production d’une capacité théorique de 70 000 litres/jour, la SARL EL BARAKA LIL HALIB produit 5 300 litres/jour de lait pasteurisé réalisant un Chiffre d’Affaires de 30.000.000 DA en 2019 et qui est passé à 60.000.000 DA en 2020. « Malheureusement, faute d’approvisionnement en poudre de lait, nous ne pouvons pas allez au-delà de cette quantité mis à notre disposition par les organismes habilités », révèle M. Amrane. Et de préciser : « Compte tenu du fait que la région est habitée par 380 000 habitants, l’Office National Interprofessionnel du Lait (ONIL) devrait nous assurer mensuellement une fourniture en poudre de lait de pas moins de 80 tonnes, mais concrètement nous n’avons que 16 tonnes ». Néanmoins, la laiterie ne désespère pas pour autant et envisage de lancer d’autres activités à même de mettre en valeur de la filière lait dans cette région, à travers la diversification des gammes des produits, à l’instar du lait cru, en développant l’élevage des vaches laitières et la collecte du lait auprès des éleveurs. Mais, pour le responsable de la laiterie, « en ces temps de crise sanitaire, la collecte de lait cru est confrontée, elle aussi, à beaucoup de difficultés et il n’est pas évident de faire adhérer les éleveurs à un projet de coopération à long terme ». Et de conclure : « Le développement de la production locale passe nécessairement, comme l’affirment les spécialistes, par l’instauration d’un autre modèle de subvention à la consommation profitable aux consommateurs et au producteurs ».
H. N. A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here