Accueil ENTRETIENS Laurens De Bever, Directeur de l’Association suisse de management de projet :...

Laurens De Bever, Directeur de l’Association suisse de management de projet : « Le management de projets permet de gagner en performances»

0
PARTAGER

Le management de projet, la certification des produits pour être au top des normes et standards internationaux actuels en matière de compétence et de performance, voilà de nouveaux concepts auxquels tend l’Algérie à s’amarrer. La 4e Conférence nationale sur le management de projets de l’Algerian project management (APMA), tenu récemment à l’hôtel AZ de Zéralda, cherchait à doter l’économie en Algérie d’outils techniques et scientifiques essentiels. APMA active à la reconnaissance des professionnels et des acteurs des projets disposant d’un organe de certification national, premier en Algérie, pour permettre la certification internationale en management de projets pour toute personne à condition de son éligibilité. La certification représentera le couronnement d’un processus de développement personnel et une réelle opportunité de démonstration de compétence. Laurens De Bever est directeur de l’Association suisse de management de projet et membre de L’International project management (IPMA), dont l’APMA est la représente en Algérie ; c’est à ce titre qu’il a été invité à donner une lecture de sa vision sur la gestion des projets ICB4 et la certification MP.

Entretien réalisé par M. M.

Vous participez à cette Conférence dans le cadre du développement du management de projet en Algérie; quels sont les besoins de l’Algérie en la matière ?
Je pense qu’il est très utile pour votre pays et pour n’importe quel autre pays au monde de développer ses capacités à travailler en management de projet ; cela permet de maitriser de A à Z le projet et d’avoir déjà une idée claire sur sa faisabilité, son cout, sa réussite ou son échec, donc c’est quelque chose d’essentiel comme outil de gestion.

Quelles en seront les retombées dans l’immédiat ?
Le management de projet est une compétence-clé pour la réussite de tout projet ; cela a été prouvé dans les faits dans tous les pays développés en Europe. Pour un pays émergent comme l’Algérie, développer cet outil permet de gagner du temps, de savoir où mettre les pieds et où ne pas les mettre ; et cela est essentiel.

En quoi peut consister votre appui à l’économie algérienne ?
Je peux personnellement aider les chefs de projets algériens à maitriser cet outil, qui est le management de projet, déjà en formant des cadres, en mettant à leur disposition mon savoir-faire ; ma compétence clé est la certification des projets, qui permet d’être au top de ce qui se fait en Europe et en même temps en conformité avec les standards internationaux.
Je forme et je fais la certification aussi des personnes qui sont à la tête de projets, ce qui leur permet d’avoir entre leurs propres mains les outils économiques nécessaires et la technologie recherchée. Donc, je suis chez vous pour ma compétence dans le domaine du management. Je suis Suisse et je vis en Suisse, donc j’ai formé surtout des concitoyens suisses, mais j’ai formé aussi des personnes en Afrique, au Nigéria notamment. Par le biais d l’IPMA, j’ai connu des Algériens avec lesquels on essaye de transférer ce modèle de gestion et de certification.

Les Algériens sont-ils au top pour mener cette expérience ?
Oui, vous avez les compétences nécessaires. Le management de projet sera un outil de gestion efficace pour l’Algérie, avec la présence en son sein d’une élite très impliquée dans la construction de son pays, une élite composée d’experts en stratégie, de spécialistes des énergies renouvelables, de managers de projets de haut rang, ainsi que divers acteurs de la vie économique et de la recherche.
Le management de projet, les méthodes de gestion d’expertise auront des retombées immédiates et bénéfiques sur une Algérie économique en devenir.

Concept tout à fait nouveau, le management de projet dans sa forme actuelle, l’est encore plus en Algérie…
Oui, de toute évidence ; c’est une pratique scientifique de la gestion, et qui exige d’être pensée et accompagnée, puisque visant à gérer le changement dans les entreprises et les organisations pour en développer et augmenter l’efficacité ; le management de projet est en train de transformer littéralement la gestion du travail, les rôles et les relations des «acteurs».

Les entreprises algériennes seront en principe au premier rang…
Dès lors que les entreprises ont découvert les avantages de l’organisation du travail autour de projets, en reconnaissant l’importance fondamentale de communiquer et de coordonner efficacement le travail entre les individus, une méthode précise de gestion de projet a en effet émergé.
Le management de projet est aussi un outil de réalisation de projet, un mécanisme économique rigoureux et efficient ; au plan international, le management de projet a profondément transformé les pratiques et les performances des organisations. Il s’est internationalement diffusé dans des secteurs variés : services, industries de masse, entreprises publiques, PME, Recherche & Développement.
M. M.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here