Accueil DOSSIER Salim Iles, Directeur des Jeux Méditerranéens : «Tout est réuni pour que...

Salim Iles, Directeur des Jeux Méditerranéens : «Tout est réuni pour que les JM soient une réussite»

0
PARTAGER

Le directeur des Jeux Méditerranéens d’Oran 2022, Salim Iles est optimiste quant à la réussite de ce grand rendez-sportif qu’abritera la ville d’Oran le mois de juin 2022. Tous les moyens, financiers, humains et matériels sont réunis et le Comité d’Organisation des Jeux Méditerranéens veille au grain pour atteindre les objectifs tracés et faire des JM un événement sportif grandiose s’est-il réjoui.

Par Berkaine Kamelia

Où en est-on aujourd’hui dans les préparatifs des JM Oran-2022 ?
Les Jeux Méditerranéens d’Oran 2022 est un évènement attendu avec ferveur par tous les Algériens, et par les Oranais en particulier. Tous les membres du COJM (Comité d’Organisation des Jeux Méditerranéens) sont à pied d’œuvre, et sur tous les fronts à préparer ce grand évènement sportif. Nous avons une équipe, composée majoritairement de jeunes, motivés, impliqués et surtout qui ont ces préparatifs au cœur. Des athlètes, des universitaires, des retraités, chacun spécialiste dans son domaine, œuvrent nuit et jour au sein du COJM pour être fin prêt, et donner le meilleur de l’Algérie. Nous vous donnons rendez-vous, en juin 2022.

Côté infrastructures, tout semble allez bien alors ?
Le COJM a un rôle d’assistance aux différents maîtres d’ouvrage qui sont la DEP, DJS, et ministères. Nous suivons avec grande attention l’évolution des travaux, et nous nous assurons que les infrastructures répondent aux normes internationales requises pour un évènement de cette envergure. Nous sommes certains que ces infrastructures seront un héritage qui apportera beaucoup à Oran et à l’Algérie, ce sera certainement un nouveau départ pour le sport algérien au niveau national. Et nous sommes fiers de voir, chaque jour, des édifices prendre forme et intégrer le paysage de la ville, qui se métamorphose grâce aux JM.

Quel est selon vous la clé de la réussite dans l’organisation d’une manifestation sportive aussi importante que les JM ?
Le facteur humain est sans nul doute, la clé de la réussite de tout un événement d’une pareille envergeure. J’entends par là que la pierre que chacun apportera à l’édifice est cruciale. Il ne suffit pas d’investir des sommes d’argent colossales et croire que ça va suffire. Il faut avoir des équipes, des athlètes, des volontaires qui poursuivent le même objectif avec cœur. C’est un gage de réussite. C’est pour cela qu’il est important de s’assurer que toutes les parties prenantes et les autorités locales travaillent main dans la main en étroite collaboration pour cet même objectif.
Qu’en est-il de la préparation des athlètes nationaux participant à ce rendez-vous ?
Nous sommes régulièrement en contact avec les différentes fédérations concernées par les disciplines sélectionnées pour les Jeux Méditerranéens d’Oran 2022 et nous nous tenons à leur disposition pour répondre au mieux à leurs attentes, afin que leurs athlètes puissent se préparer et concourir dans les meilleures conditions possibles pour réaliser les meilleurs résultats durant cette compétition.

Pour une meilleure organisation de cet événement, il est question de faire de la ville d’Oran une Smart City. Ou en est-il avec ce projet ?
Concernant le volet Jeux Méditerranéens du projet Smart City, il y a à titre d’exemple un nouveau centre de vidéo-surveillance qui est en cours de réalisation pour une sécurisé optimale de l’évènement et des athlètes. Un grand travail est effectué pour l’interconnexion des sites, ainsi que pas mal de solutions technologiques qui sont en cours d’élaboration.
H. N. A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here