Accueil DOSSIER Les atouts et les outils de la «Destination Algérie» : Marketing promotionnel...

Les atouts et les outils de la «Destination Algérie» : Marketing promotionnel via le « SocialSelling »

0
PARTAGER

Les récentes journées internationales sur le marketing touristique tenues à Alger, organisées par RH International Communication et le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, auront permis de dégager une vue d’ensemble sur les outils promotionnels de la « Destination Algérie » en mettant en relief de nouveaux réseaux qui se sont imposés au fil des années et dont il faut tenir compte.

Le tourisme dépend aussi en partie du marketing en Algérie, d’autant que le secteur du tourisme qui renferme un grand potentiel d’investissement, reste curieusement sous exploité, avec des atouts peu valorisés. En finir avec la langue de bois et aller vers une politique de séduction dans le secteur du tourisme est un des aspects concrets de la relance de l’activité touristique. Mais il faut aussi garder à l’esprit que dans l’ère de la mondialisation, le tourisme est l’un des secteurs les plus impactés par l’évolution des nouvelles technologies et des contenus numériques.
Tout le monde observe aujourd’hui l’existence, de l’«e-tourisme», le tourisme mobile via des Smartphones et le tourisme social (l’utilisation des réseaux sociaux pour le tourisme). Récemment, l’Ecole Polytechnique d’Alger a eu l’ingénieuse idée de faire parler des experts nationaux et internationaux du « SocialSelling », sur la transformation de la vente et du marketing, des ateliers interactifs de partage d’expérience, des «cliniques» pratiques sur le développement de l’image de marque.
Les participants ont eu des réponses sur les questions qui s’imposaient, dont notamment : en quoi consiste concrètement le Social Selling ? À quoi sert-il ? Comment l’appliquer à une entreprise ? Quelles sont les tactiques complémentaires qui permettent à un dirigeant, un marketer et/ou un commercial, d’être efficace dans sa stratégie de Social Selling ? Quels sont les facteurs de réussite, mais aussi les points de vigilance à prendre en considération pour bien démarrer et déployer le Social Selling.
Enfin, les dirigeants ont également eu à connaitre une compréhension des enjeux et opportunités de l’hyper-connectivité des clients et prospects qui de plus en plus, s’informent et informent sur les produits et services d’une entreprise avant même de prendre contact avec le commercial. Ce sont là, autant de facteurs qui rendent le processus de vente B2B plus complexe, d’où l’importance de recourir au Social Selling dès aujourd’hui même si tous les prospects et clients d’une entreprise ne sont pas encore présents sur les réseaux sociaux B2B.
Mais finalement, qu’est-ce que le Social Selling ? Ses promoteurs expliquent que ce n’est pas simplement la création de profils sur les réseaux sociaux par vos équipes marketing et commerciales, mais aussi et surtout un processus de recherche, de sélection, d’écoute et d’interaction avec des prospects potentiels via les réseaux sociaux. Il permet de détecter, d’accélérer et/ou de développer des business. En fait, le social selling est une des conséquences de la transformation numérique : aujourd’hui en BtoB, 57% des décisions d’achats sont prises bien avant le premier contact avec un commercial. Les acheteurs et décideurs se sont simplement forgés une opinion, un avis, grâce à des recherches sur Google et sur les réseaux sociaux. C’est ce que l’on appelle le pré-achat : c’est un cycle plus ou moins long (en fonction de l’importance de l’achat, du secteur, du type de produit / service) de prise d’informations, de benchmark et de tri avant de faire le pas vers une démo de votre logiciel, une présentation de votre service ou encore une demande de devis. Comment préempter cette phase de préachat ? C’est là que les contenus entrent en jeu : les équipes commerciales doivent diffuser au bon endroit, au bon moment et surtout aux bonnes personnes des contenus qui vont prouver votre expertise, votre savoir-faire, démontrer la performance de votre produit / service mais aussi des contenus qui répondent à une problématique chez vos clients potentiels. Bref, tout ce qui va influencer l’acheteur pendant son cycle de préachat.
Comment le tourisme peut bénéficier des réseaux sociaux ? Au secteur de faire en sorte de booster ses produits et de promouvoir la « Destination Algérie » et de sortit du parler pour avancer vers le faire.
A. A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here