Accueil DOSSIER IL EST LE RESPONSABLE DU DÉPARTEMENT ARABE DE LA CHAINE :...

IL EST LE RESPONSABLE DU DÉPARTEMENT ARABE DE LA CHAINE : Said Mokadem ou le journaliste au long cours

0
PARTAGER

Né en 1966, Said Mokedem a rejoint le monde des médias au début de l’année 1991, soit juste après avoir bouclée ses études universitaires en sciences juridiques et administratives. Et son baptême de feu médiatique fut comme membre fondateur d’un hebdomadaire dénommé Al wajh el akher, un magazine satirique qu’il quittera une année après pour rejoindre un autre hebdomadaire alors naissant, Al chourouk el arabi au sein duquel il passera quatre ans. Ceci tout en travaillant au sein de la radio nationale à travers une émission culturelle bimensuelle Kitab oua hiwar. Il rejoindra la télévision nationale pour quatre mois avant de s’installer, pour des «raisons personnelles», dit-il, au Caire, la capitale égyptienne où il travaillera dans un hebdomadaire appelé el ousboue chargé de suivre l’actualité maghrébine. En même temps, il dirigera le bureau cairote du quotidien national Al Khabar jusqu’à début 1999, année où il retournera en Algérie. Aussitôt au pays, Said Mokedem poursuivra son travail à Al Khabar comme, successivement responsable de la rubrique de locale, société puis culturelle avant d’avoir une courte expérience au niveau de la défunte chaine de télévision Al Khalifa TV avant de retrouver de nouveau Al Khabar dont il dirigera la rubrique internationale pour deux mois avant de rejoindre de nouveau la télévision nationale jusqu’à décembre 2016 où il bénéficiera d’une retraite anticipée.
A la télévision publique, Said Mokedem a eu à exercer au niveau de tous les départements, celui politique puis rédacteur en chef du journal culturel, puis réalisateur et présentateur d’un programme d’histoire sur les traces des aïeux, diffusé une fois tous les quinze jours. «C’était un lourd programme», se rappelle non sans une certaine pointe nostalgique celui qui embrassera une expérience au niveau de la chaîne de télévision privée Numidia à sa naissance avec un programme politique hebdomadaire où il accueillait à chaque fois une personnalité politique avec qui, dit-il, «nous débattions divers dossiers avec la participation de quatre chroniqueurs spécialisés, chacun dans un domaine précis (économie, politique, société)».
Un programme qui a duré trois ans avant de lancer un autre programme politique pour une année avant d’exercer durant une courte durée comme directeur de l’information au niveau de la toute nouvelle chaîne de télévision el WataniaTV. Ce fut sa dernière halte avant de rejoindre Al24news comme responsable du département arabe.
H. N. A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here