Accueil DOSSIER Médias : Al24news se place dans le paysage audiovisuel mondial

Médias : Al24news se place dans le paysage audiovisuel mondial

0
PARTAGER

Le paysage audiovisuel mondial a été marqué ces dix dernières années par le lancement de plusieurs chaînes internationales, dont certaines à déclinaison en arabe.
Dans le passé, la télévision était fixée sur des chaînes généralistes avec traditionnellement en prime time, une grille de journaux télévisés (JT), servant ‘’ipso facto’’ de porte- voix aux gouvernements et pouvoirs en place.

Par B. Titem

Ce n’est qu’au début des années 80 que les médias lourds allaient connaitre leur mue. C’est la chaîne américaine CNN (Cable News Network), la première chaîne d’information en continue, qui donna, alors, le ton. L’expérience fit tâche d’huile et plusieurs pays arabes, puis occidentaux, ont suivi la voie, en lançant leurs propres chaines dans le même format. Pionnière, CNN a été la première télé à introduire le concept de l’information H24.
Historiquement, elle doit sa célébrité, avérée à travers le monde entier, à l’agression des coalisés contre l’Irak en 1990- 91, couvrant intégralement, et souvent en direct, le déroulement du conflit depuis l’invasion du Koweït jusqu’au cessez-le-feu.
Les images du lancement de missiles par la coalition internationale, menée par les Etats-Unis d’Amérique, en nocturne sur Bagdad, la capitale irakienne, et la correspondance de son unique correspondant Peter Arnet sont restées à la postérité ; même si l’entreprise national-ENTV a été la deuxième télévision à avoir couvert le même événement. Les images des combats, étaient, pour la plupart, fournies par l’armée US et reprises par CNN pour être relayées sur toutes les chaînes de la planète.
L’année 1996 verra le monde arabe happé par un tel ‘’Modus operandi’’ cathodique, apparenté à une véritable révolution audio-visuel.
C’est le Qatar, un petit émirat de 800 000 d’habitants, qui montrait le chemin, en laçant, un certain 1er novembre 1996, la première chaîne panarabe d’information internationale : AL Jazeera. Durant la même période, CNN est rachetée par le groupe Time Warner, pour devenir le grand groupe que l’on connaît.
Etincelles ! La première bataille médiatique entre CNN et Al Jazeera a commencé lors de la 2e guerre du Golfe quand les troupes américaines avaient envahi l’Irak et fait chuter le régime de Saddam Hussein.
La chaîne qatarie a finalement gagné la bataille de l’image et allait devenir, depuis, le porte-voix du monde arabe. Son hégémonie se poursuivra durant la guerre au Liban et à Gaza. Une réussite médiatique qui avait contraint, faut-il souligner, certains pays à créer leur propre chaîne de télévision d’information continue et, plus tard ; internationale.
Aujourd’hui, CNN et Al Jazeera font face à une concurrence intense des chaînes d’infos internationales, lancés un peu partout.
Sur le marché américain d’abord avec la FOX News, et MSNBC), mais également sur le marché international (BBC World (GB), Russia Today (Russie), Euronews (UE), France 24 (France), TV5(Francophonie) Africa 24 (Afrique), etc. Chaque pays voulait, désormais, sa propre chaîne d’informations en continu, avec la vocation d’émettre à l’international.
Pour leur part, les pays arabes se sont également mis sur le starting- block, via le lancement d’une fournée de chaînes, avec l’objectif avoué de briser l’hégémonie d’Al Jazeera.
C’est le cas notamment d’Al Hurra (Première chaîne d’info arabe lancée par le département américain), Al Arabiya (Chaîne d’info saoudienne dépendant du groupe privé MBC), Sky News Arabia (Emirats Arabes Unis) ou encore Al Mayadeen (Chaîne d’info libanaise financée par l’Iran).
Avoir une chaîne d’informations en continu, est ,alors, perçu comme un moyen d’influencer le monde par la diffusion de la culture, les messages diplomatiques et surtout le point de vue du pays émetteur.
Aussi et c’est dans ce contexte médiatique global que l’Algérie a tenu à lancer sa première chaîne d’information internationale, Al24news, le 1er novembre 2021, devenant la première chaîne d’information internationale du Maghreb.
Elle s’astreint à défendre l’image de l’Algérie en répliquant, notamment, aux prismes déformants véhiculés par des attaques médiatiques en règle de la part de pays hostiles à l’Algérie, en général, et à sa politique extérieure, plus particulièrement.
En faisant le choix de diffuser dans les trois plus importantes langues au monde, arabe, français et anglais, Al24news aspire, de ce fait à gagner en audience dans le bassin méditerranéen et l’Afrique.
A. K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here