Accueil DOSSIER Tayeb Yahi, DGA de GAM Assurances : «La réalité du marché ...

Tayeb Yahi, DGA de GAM Assurances : «La réalité du marché impose aux compagnies d’assurances d’offrir de nouvelles prestations»

0
PARTAGER

Rachetée en mars 2020 par le groupe Mehri, la Générale Assurance Méditerranéenne (GAM) se fait peau neuve et se fixe de nouveaux objectifs de croissance, alliant performance et innovation dans les services. Son directeur général adjoint, Tayeb Yahi, revient, dans cet entretien qui suit, sur les différentes étapes ayant marqué l’évolution de la compagnie sur le marché, les difficultés rencontrées durant la pandémie et les perspectives en matière de prestation destinées aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises. A ce propos, la GAM annonce la mise en place, très prochainement, d’une « fenêtre » pour la commercialisation des produits de l’assurance Takaful..

Entretien réalisé par Lyes Mechti

GAM Assurance a connu, en 2020, un changement au niveau de l’actionnariat. Pourriez-vous nous en dire davantage et nous expliquer les raisons de ce changement ?
En aout 2007, la SPA GAM Assurance a été rachetée par le fond d’investissement Américain (ECP). C’est un investisseur international spécialisé dans le secteur des assurances, à travers de nombreuses acquisitions en Afrique. Ceci a permis à la GAM d’adopter des process et des modes de gouvernance rigoureuses et adaptées aux standards internationaux. La GAM bénéficie d’une solidité financière avec une des meilleures marges de solvabilité du marché, ce qui lui a permis d’adopter une politique de remboursement compétitive pour devenir le numéro 1 du remboursement des sinistres, sur les trois dernières années, selon les données officielles du marché des assurances. L’entrée au capital du Groupe Mehri va permettre à la GAM de capitaliser sur ses acquis, pour construire une croissance saine et durable, lui permettant de proposer des produits innovants, à travers des investissements intelligents et porteurs d’innovations de services. Avec ce nouvel actionnaire, nous sommes confiants dans l’avenir, et nous sommes convaincus du potentiel de la GAM, qui est en passe de devenir un des acteurs majeurs du marché des assurances.

L’automobile reste le domaine d’expertise de la GAM. Le marché de l’automobile étant en berne depuis quelques années, comment la Compagnie s’en sort actuellement ?
Agissant en précurseur sur le marché algérien, la GAM a été l’un des premiers assureurs à proposer à ses clients des offres innovantes en matière d’assurances automobile sous forme de packs aux niveaux de garanties variées. En effet notre compagnie propose pour son contrat automobile des solutions sous formes de packs adaptés au pouvoir d’achat des différents segments du marché tels que, la garantie avance sur recours, le paiement fractionné, la réparation en nature, l’assistance routière et Bris de Glaces… etc. En plus des packs automobiles, notre compagnie a mis en place des produits segmentés destinés aux différents métiers des particuliers, tels que les médecins, les pharmaciens, les transporteurs, les commerçants, les artisans et autres professions libérales. Ces packs répondent aux besoins spécifiques de couverture pour chaque métier, en vertu du principe « à chaque métier son assurance ».
Par ailleurs, il y a lieu de rappeler les atouts qui nous distinguent et qui nous ont facilité le packaging de nos différents produits d’assurances. Ces atouts résident dans la présence d’un système d’information intégré permettant la digitalisation au service des process métiers, de la souscription à la gestion centralisée des sinistres. Notre système IT garantit ainsi une souscription en ligne ou en agence totalement digitalisée, une déclaration des sinistres dans n’importe quelle agence, l’expertise à distance, mais aussi une gestion des sinistres centralisée au sein d’un plateau spécialisé avec plus de 50 opérateurs, superviseurs et managers. Aussi, grâce à des outils d’intelligence artificielle et de gestion de BIG DATA, notre système IT permet une analyse prédictive des sinistres pour une meilleure tarification, ainsi qu’une gestion des sinistres centralisée en temps réel.

Quels ont été les résultats financiers de la GAM pour 2021 ?
Bien que la clôture des comptes ne soit pas encore arrêtée, nous pouvons affirmer que les résultats financiers sont prometteurs. Ceci, est le fruit d’une politique de souscription réfléchie et rigoureuse qui a permis à notre compagnie de maintenir en portefeuille que les bon risques, notamment en automobile. En effet, malgré les incidences du COVID et une perte considérable en pack de base automobile, notre sinistralité s’est nettement améliorée.

GAM Assurance est l’une des compagnies disposant d’une cellule Grands Comptes qui propose des solutions d’assurance aux entreprises. Quel en est l’objectif ?
Compagnie d’assurances Dommages de référence, la GAM inscrit au cœur de sa stratégie de diversification, l’assurance des risques des particuliers, des grandes et moyennes entreprises, avec une approche «sur mesure», s’adaptant aux besoins spécifiques de chaque secteur et offrant un accompagnement personnalisé à travers une Direction Corporate dédiée. Le segment « entreprises » représente 25% de notre chiffre d’affaires et, avec le support de nos partenaires réassureurs, notamment Swiss Ré, Allianz Global et la CCR, nous comptons offrir les meilleures couvertures du marché pour protéger l’activité et le patrimoine de nos assurés. Dans ce contexte, la présence des équipes et d’experts de risques dédiés aux grands comptes, disponibles pour répondre à tous les besoins de ses clients en matière d’assurance et de conseils en prévention-protection contre les risques, constitue un atout de taille.
Par ailleurs, la stratégie de constante innovation adoptée par la compagnie, se veut un levier de développement, permettant aux commerciaux et collaborateurs de la compagnie de rester à l’écoute permanente des besoins des segments « Corporate » et de répondre pleinement à leurs attentes, en termes de garanties, à travers le lancement de produits adaptés « Multirisques  Industrielles & commerciales», « Engineering », « Risques de transports » , « Risques informatiques & électroniques, … destinés aux entreprises et PME.

La GAM, en tant que compagnie d’assurance dommages, serait-elle tentée de se lancer aussi dans l’assurance de personnes (vie) via des partenariats ?
Conscients de l’importance de l’assurance vie dans le portefeuille d’une compagnie d’assurance, notre compagnie est en négociation avancée avec une compagnie d’assurances de personnes pour aller vers la vente de produits vie au niveau des guichets de la GAM.

Comment voyez-vous les perspectives du marché des assurances algérien, notamment après l’annonce d’une prochaine révision de certains textes réglementaires régissant le secteur ?
Les perspectives du marché des assurances algérien sont très favorables, puisque les révisions de textes de loi régissant le domaine vont aller dans le sens du développement du comportement du consommateur et ses nouveaux besoins. Dans ce cadre-là, la GAM vient d’obtenir son agrément pour la mise en place d’une « fenêtre » pour la commercialisation des produits de l’assurance Takaful.
L. M.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here