Accueil ENTREPRISE Aigle Azur : La Réinvention

Aigle Azur : La Réinvention

0
PARTAGER

À l’occasion d’une conférence de presse qui s’est tenue le 29 mars à Paris, Frantz Yvelin, Président d’Aigle Azur, a dressé un premier bilan de son action et surtout présenté les grandes lignes des orientations stratégiques de la deuxième compagnie aérienne française. Frantz Yvelin a tenu à placer toutes ces nouveautés dans la ligne droite de l’esprit pionnier dont a toujours fait preuve Aigle Azur.

Par Achour Nait Tahar

Créée en 1946, présente en Asie et en Afrique depuis 1950, l’expansion de ce fleuron de l’aérien a été emblématique du développement de l’aviation commerciale française. En parallèle, 2017 a ouvert un nouveau chapitre avec notamment l’arrivée d’un nouvel actionnaire en la personne de David Neeleman, qui prend place aux côtés du groupe HNA et de Lu Azur. Après plus de 70 ans d’épopées et d’une stratégie affinitaire qui s’est avérée gagnante, l’arrivée de Frantz Yvelin comme Président, le 10 août dernier, a permis de poser les fondations d’un nouvel élan. En 7 mois, il a réussi le pari d’amorcer le redressement de la compagnie en réduisant les coûts et améliorant la productivité tout en recueillant l’adhésion et le soutien de l’ensemble du personnel et des actionnaires. Fort de ces bases saines et solides, il déploie à présent une stratégie de développement ambitieuse.

Expansion historique du réseau
Aigle Azur réaffirme et pérennise tout d’abord sa position de leader incontesté sur la desserte du pourtour méditerranéen en restant fidèle à ses marchés historiques que sont l’Algérie, le Mali et le Sénégal. 2017 marque le début d’une expansion significative du réseau d’Aigle Azur : lancement des dessertes de Beyrouth à l’été 2017, Berlin le 1er décembre, puis Moscou le 21 décembre. Aigle Azur ouvre en sus un vol saisonnier entre Marseille et Beyrouth avec 2 fréquences hebdomadaires (de juin à septembre). Aigle Azur compte désormais réinventer son réseau moyen-courrier européen afin notamment de générer davantage de trafic de correspondance. La compagnie inaugurera ainsi une toute nouvelle liaison quotidienne Orly-Milan dès septembre 2018 alors que la desserte de Berlin vient tout juste de devenir quotidienne. Le déploiement de cette activité moyen-courrier sera enfin accompagné d’une expansion de son réseau sur le long-courrier. Avec l’appui de ses actionnaires, Aigle Azur se prépare en effet à décoller vers de nouveaux horizons lointains : le 21 juin prochain verra l’inauguration d’un premier vol à destination de Pékin; une destination qui sera desservie par la compagnie française depuis Orly à raison de 3 fréquences par semaine. Puis, le 5 juillet, Aigle Azur lancera un tout nouveau service reliant Paris-Orly à Sao Paulo – Campinas (Brésil) à raison de 3 vols hebdomadaires, et la desserte passera à 5 aller-retours par semaine dès le mois de septembre 2018. Ces deux destinations long-courrier régulières seront desservies toute l’année. Sous réserve de validation par les autorités nationales compétentes

Nouveaux appareils, nouvelle image, nouveau produit à bord
Conformément au planning annoncé, Aigle Azur prendra bien livraison de deux nouveaux appareils Airbus A330-200, qui rejoindront sa flotte à partir de mi-avril. Suite à leur arrivée, la flotte d’Aigle Azur comptera 12 appareils Airbus (x2 A330, x9 A320, x1 A319).
Configurés en bi-classe, Affaires et Eco, les A330 seront mis en service sur les nouvelles liaisons long-courrier Pékin et Sao Paulo. Ils seront également déployés sur Bamako puis en renfort sur Porto, Alger et Oran durant la saison été. Le lancement de l’activité long-courrier est l’un des piliers du nouveau cap stratégique décidé pour Aigle Azur par Frantz Yvelin et donc acté par ses actionnaires. C’est pourquoi la compagnie a souhaité marquer cette étape clé par l’élaboration d’une nouvelle identité visuelle dédiée au long courrier et à même de conquérir de nouvelles cibles affaires et loisirs. Cette nouvelle image s’accompagnera d’une évolution en profondeur du produit à bord pour se positionner parmi les meilleurs transporteurs long-courrier. Au programme : montée en gamme dans toutes les classes avec notamment une Classe Affaires dotée de sièges-lits inclinables à 180° et parfaitement horizontaux, d’un système individuel de divertissement à bord de type « VOD » de dernière génération dans les 2 cabines, de différentes ambiances lumineuses « mood light » et enfin d’une connectivité internet à bord (dès le mois de juillet).

Un développement avec des Partenaires Stratégiques de Premier Plan
Aigle Azur annonce un nouvel accord avec Newrest, le spécialiste de la restauration à bord, qui l’accompagnera désormais dans toute sa stratégie de développement. Aigle Azur s’inscrit enfin dans une logique de rapprochement global en souhaitant fédérer plusieurs transporteurs aériens français et internationaux. De par la présence d’actionnaires en commun, les premiers alliés naturels d’Aigle Azur sont désormais Hainan Airlines et Azul Brazilian Airlines, qui deviennent de fait des interlocuteurs et des partenaires privilégiés. Aigle Azur et Azul cherchent notamment à former un partenariat solide sur la durée, en s’appuyant sur les dessertes respectives des deux compagnies. Aigle Azur se posera à l’aéroport de Sao Paulo-Campinas, principal hub d’Azul en Amérique du sud.
Ce partenariat permettra de proposer la plus large offre entre la France et le Brésil. Le partenariat commercial initié avec Corsair en novembre dernier a été étoffé au début de l’année, offrant ainsi plus de flexibilité aux clients de ou vers Paris-Orly, base commune d’opération pour ces deux compagnies aériennes françaises reconnues : accord de partage de codes élargi sur les vols entre les destinations des deux compagnies, mise en commun de salons d’aéroport et d’infrastructures commerciales. Aigle Azur annonce également, ce jour, le lancement d’un nouveau partenariat commercial et stratégique avec Air Caraïbes, elle aussi acteur majeur de la plate-forme de Paris-Orly. Ce partenariat et ce nouvel accord de partage de codes qui en découle vont se traduire par un rapprochement progressif des réseaux européen et méditerranéen d’Aigle Azur avec celui d’Air Caraïbes, sous réserve de validation par les autorités nationales compétentes. Enfin, en présence de Miguel Frasquilho, Président du Conseil d’Administration de TAP Portugal, Frantz Yvelin a également annoncé avoir officialisé, le 19 mars dernier, un partenariat de très grande envergure entre les 2 compagnies qui porte d’abord sur la mise en œuvre d’un accord de partage de codes sur les vols TAP Portugal et Aigle Azur entre la France et le Portugal, mais aussi sur une collaboration commerciale étendue. Un accord industriel lié à la maintenance aéronautique, à diverses synergies opérationnelles dans les deux pays des deux groupes (France et Portugal), ainsi qu’à la mise en commun d’infrastructures de centre d’appels à Lisbonne a été conclu entre les responsables des deux compagnies.
A. N. T.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here