Accueil DOSSIER KHALED ZARAT, PDG DU GROUPE TÉLÉCOM ALGÉRIE (GTA) : « Nous travaillons...

KHALED ZARAT, PDG DU GROUPE TÉLÉCOM ALGÉRIE (GTA) : « Nous travaillons pour une meilleure harmonisation de l’architecture Télécom »

0
PARTAGER

Le Groupe Télécom Algérie a été investi, depuis sa création, de la délicate mission de superviser l’ensemble des projets du secteur des télécommunications, dans une optique de mutualisation, de consolidation et d’optimisation des ressources techniques, humaines et financières. Son PDG, Khaled Zarat, revient dans cet entretien qu’il a bien voulu accorder au magazine Indjazat, sur les performances réalisées en 2021, mais aussi les projets inscrits dans le plan d’action du Groupe d’ici à 2030. Tout en indiquant que le Groupe Télécom Algérie se fixe pour principale objectif de veiller sur la disponibilité d’un réseau de transport de télécommunication harmonieux et fiable, Khaled Zarat se réfère aux orientations du président de la République pour préciser que le Groupe veille à ce que le pays puisse disposer, à tout moment,de plusieurs liaisons fiables en exploitation, afin de sécuriser le flux Internet à l’international, assurer la continuité des services et améliorer la qualité des prestations offertes aux citoyens. Eclairage.

INTERVIEW RÉALISÉE PAR HACÈNE NAIT AMARA

Quel bilan faites-vous du Groupe Télécom Algérie depuis sa création ?
En parallèle au lancement de la phase de structuration et logistique, suite à la décision de création du Groupe, GTA a redéfini les règles de bonne gouvernance et les procédures de gestion relatives aux fonctionnements de son portefeuille de filiales, en harmonisation avec les missions d’optimisation et de mutualisation qui lui sont assignées. Il en résulte, aujourd’hui, une augmentation du chiffre d’affaires consolidé, en adéquation d’une hausse de son parc de clients, toutes technologies et services confondus qu’offrent ses filiales.A la fin du quatrième trimestre de l’exercice 2021, il a été enregistré près de 5 millions de clientsà latéléphonie fixe, plus de quatre millions de clients à l’internet haut et très haut débit fixe, dont 140 000 raccordés en technologie de fibre optique. La filiale Algérie Télécom Mobil (Mobilis) a également réalisé des performances, en demeurant le partenaire de choix et le leader sur le marché de service de la téléphonie mobile, avec plus de vingt millions de clients fidèles. Les services dont offre le Groupe à travers la technologie satellite ont été réconfortés, notamment suite au lancement du satellite Algérien ALCOMSAT-1 dont la filiale Algérie Télécom Satellite (ATS) fait bénéficier ses services à ses clients.Nous sommes tenus d’améliorer considérablement la qualité de service que nous offrons, à travers le déploiement des dernières technologies en la matière, pour les différentes solutions et usages du numérique. Nous sommes ainsi appelés à bâtir et offrir l’infrastructure de communication et d’Internet qui permet à tout cet écosystème de se généraliser. A titre d’exemple, l’Algérie enregistre plus de 26 millions d’utilisateurs de réseaux sociaux en janvier 2022, ce qui représente une hausse de +6.4% par rapport à la même période en 2021. A cet effet, une opération d’augmentation de débits Internet a été réalisée durant l’année 2021 sur plusieurs phases, afin d’améliorer la prestation offerteau client.Une prestation toujours en constante amélioration, particulièrement suite à la mise en service du nouveau système de câble sous-marin ORVAL/ALVAL. Ce dernier, étant entièrement la propriété de l’Algérie, via la filiale Algérie Télécom, nous a permis de sécuriser le flux Internet à l’international et réduire des dépenses supplémentaires en monnaie dechange.

Quelles sont les autres filiales du Groupe que je n’ai pas citées ?
En 2017 la société « Groupe Télécom Algérie, SPA » s’est vue assignée la mission de piloter ses quatre filiales, à savoir Algérie Télécom, Algérie Télécom Mobile, Algérie Télécom Satellite et Algérie Télécom Europe, dans une optique de mutualisation, de consolidation et d’optimisation de leurs ressources techniques, humaines et financières. En complément des filiales, sous la charge directe du groupe, Saticom et Comintal sont devenuesdes sous filiales directement pilotées par Algérie Télécom.
A travers nos six entreprises, nous offrons des moyens et des services de télécommunication sur différents supports et sur diverses technologies, afin de répondre aux exigences de nos clients grand public, professionnels ou institutionnels.

Comment se présente actuellement le réseau de câbles en fibre optique réalisé jusqu’ici à travers le territoire national ?
Le réseau de transport national en fibre optique (FO), appelé également le backbone national, est constitué de 7 grandes boucles NG-DWDM (New Generation Dense Wavelength-Division Multiplexing) de grandes capacités, avoisinant en moyenne les 3 Tbps, réparties en sept boucles régionales.Ces boucles sont appelées à évoluer pour assurer de plus grandes capacités, en adéquation avec l’augmentation du trafic dans le réseau et les besoins de la résilience.
A la fin de 2021, la longueur totale du réseau de transport national en FO avoisine les 200 000 Km, toutes distances confondues, dans le cadre de la mutualisation et de la sécurisation de l’infrastructure de télécommunication nationale.
Le Groupe travaille actuellement pour une meilleure harmonisation de l’architecture du réseau de transport national pour une meilleure robustesse, une fiabilité sans faille et une résilience de norme internationale.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a valorisé, lors de la réunion du gouvernement tenue en décembre 2021, «l’amélioration du débit internet réalisée depuis 2020», soulignant l’importance de «créer de nouveaux câbles sous-marins internationaux pour la connexion à Internet avec des pays européens» et de «remplacer les câbles en cuivre par la fibre optique dans les plus brefs délais». Que prévoit GTA dans ce sens ?
Les liaisons internationales de l’Algérie sont sécurisées à travers 3 principaux câbles de grandes capacités, interconnectés avec trois stations sous-marines en Algérie et à l’étranger pour une meilleure sécurisation et partage de charge.Plus deux liaisons de faible capacité afin d’assurer une optimisationminimum de ressources.Faisant suite aux instructions du Président de la république Monsieur Abdelmadjid Tebboune, et afin de répondre à la demande exponentielle de nos clients et partenaires, une feuille de route a été élaborée, conjointement par le Ministère de la Poste et des Télécommunications et par le Groupe Télécom Algérie, pour procéder à des liaisons internationales visant la sécurisation, la diversification, la fiabilisation et la résilience du réseau de transport international, à l’horizon 2030.
Selon les estimations de l’évolution du trafic, la bande passante internationale disponible actuellement évoluera significativement pour atteindre une capacité de près de 4Tbps en fin 2022, soit deux fois la capacité disponible en 2020.
Il est prévu aussi le remplacement graduel des systèmes de câbles sous-marins arrivant en fin de vie.En moyenne, nous devons disposer de plusieurs liaisons fiables en exploitation à tout moment, afin de sécuriser le flux Internet à l’international. Ainsi, la perte de capacité due à l’arrêt de service sur un câble doit être compensée par les capacités excédentaires sur le reste des câbles en service.

Quels sont les investissements prévus et les projets prioritaires inscrits dans le plan d’action du Groupe ?
Plusieurs projets prioritaires, qualifiés d’urgents, ont été inscrits dans le plan d’actions du Groupe et ses filiales. Outre le programme visant l’amélioration de la qualité des réseaux dans la région d’Alger, nous avons programmé plusieurs projets importants, à l’exemple de ceux portant sur l’optimisation de l’architecture du déploiement des solutions de caches (Google, FB, Akami… etc.) de façon à offrir une meilleure qualité de service, réduire la latence, réduire la capacité IP Transit, et par conséquent diminuer le recours à la bande passante internationale, optimiser les coûts de fonctionnement (OPEX) et créer du contenu national. Nos projets portent également sur la modernisation du réseau d’accès, la modernisation et l’extension de capacité du réseau Core, l’augmentation des capacités des réseaux de transport national et international et leur sécurisation. Aussi, le Groupe compte construire une infrastructurede Data Centers pour l’hébergement d’un Cloud privé, ainsi qu’un Cloud national, au profit des administrations, des institutions et des entreprises. Les projets à venir visent également la densification du réseau 4G et l’amélioration de la perception des clients, la généralisation de la fibre optique FTTH, la préparation du coeur du réseau pour le lancement des services 5G, mais aussi le lancement de la « cloudification », ou la « virtualisation » des fonctions des réseaux. Outre ces investissements stratégiques, nous pouvons fièrement citer aussi la poursuite sans relâche du déploiement à travers le territoire national de la fibre optique, l’augmentation du débit minimum de l’internet fixe à 10 Mbps/s à travers tout le territoire national, l’amélioration des réseaux 4G mobile et 4G LTE fixe sans fil, dé-saturés, avec de hautes capacités de couverture.

Cinq années après le lancement de la 4G dans le pays, Mobilis continue-t-il d’honorer le cahier des charges relatif au déploiement de cette technologie dans l’ensemble des wilayas du pays ?
C’est en septembre 2016 que la licence 4G a été attribuée à Mobilis.
Le lancement commercial des services 4G s’est fait en mois de novembre 2016, soit seulement 3 ans après le lancement commercial de la 3G en Algérie. En termes de couverture, ATM Mobilis a respecté toutes les exigences du cahier des charges de la licence et des efforts exceptionnels ont été consentis pour déployer son réseau à travers le territoire national. A la fin de 2021, ATM Mobilis couvre déjà la totalité des 48 wilayas (en enclenchant une diversification de couverture pour les wilayas nouvellement créées), avec un taux de couverture en moyenne de l’ordre de 66.88% de la population des chefs-lieux de wilaya, daïras et communes dans les wilayas. Le Groupe travaille activement et continuellement pour l’amélioration de la qualité du service offerte par ATM Mobilis, notamment en termes de la perception des clients. Nous avons préféré procéder à la réalisation du programme par phase, de façon à ce que chaque phase touche un certain nombre de wilayas.

La généralisation du e-paiement en Algérie est incontournable.L’infrastructure télécom suit-elle aujourd’hui l’évolution que connait le pays dans ce domaine ?
La généralisation des paiements dématérialisés est un levier essentiel de la transformation numérique et un moteur de la reprise économique. La récente évolution du système de paiement en ligne en Algérie a connu un taux de croissance très significatif en termes de nombre d’opérations et des montants des transactions, notamment pendant la période de pandémie et de confinement qu’a connu notre pays. Afin d’assurer la continuité de ce service, le Groupe Télécom Algérie est tenu d’améliorer considérablement la qualité de service qu’il offre, à travers le déploiement des dernières technologies en la matière, pas uniquement pour le paiement électronique, mais d’une manière générale, pour les différents besoins à usages du digital. Nous devons, ainsi, assurer un réseau stable pour une continuité de service garantissant la performance requise pour toute sorte de besoin, y compris le e-paiement. De grands chantiers ont été initiés et lancés ces dernières années en perspective de la transformation numérique, à travers la modernisation du réseaux d’accès et le basculement progressif vers la technologie du FTTH, l’augmentation de la capacité du réseau de transport et la sécurisation et redondances des boucles métropolitaines du Backbone national, la densification du réseau 4G, ainsi que la construction d’un réseau de Data Centers national abritant l’infrastructure adéquate aux normes internationales capable de supporter la transformation digitale, tant demandée et attendue par nos clients.
H. N. A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here